Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  

Prénom Marie
Age 24
But du voyage Stages
Date de départ 08/08/2009
Nom Riou
    Envoyer un message
Durée du séjour 4 mois et demi
Nationalité France
Description
Après un mois de cours d'anglais me voici en stage désormais.
Note: 5/5 - 2 vote(s).



Localisation : Maurice
Date du message : 10/05/2008
Diaporama des photos de ce message
  Imprimer


 Souillac

Enfin le week-end est arrivé. Le réel premier week-end puisque il y a une semaine j’étais trop crevé pour bouger. La famille chez qui j’habite possède leur grande maison de famille à Souillac. Cette petite bourgade, complètement Sud de l’Ile, est très peu exploré par les touristes et reste assez préservée. C’est ce que vous pourrez constater sur les photos puisque sur la plage il n’y avait que moi et quelques mauriciens pas de touristes en vue…. enfin à part moi !!!

Cette ville a été nommée ainsi en l’honneur du vicomte Souillac, gouverneur français de l’Ile à l’époque coloniale. D’ailleurs elle est jumelée avec la ville du même nom en France.

Première bonheur, mettre les pieds dans l’eau parce-que même à 9h du matin et avec des nuages l’eau est quand même super agréable!

En remontant vers la maison, il y avait une ecole et des enfants qui avait classe... mais ca m'a interloque puisque c t samedi, alors je me suis approchee, et l'institutrice m'a apercu et est donc venu a ma rencontre. Alors que je m'attendais a une reaction plutot negative du genre : que faites-vous la? et bien non bien au contraire, elle m'a invitee a venir rencontrer les eleves et a visiter l'ecole. C'etait en fait un cour de Hindi, les eleves font des cours supplementaires le WE afin d'apprendre la langue indienne, etant donne que le pays est pour plus de la moitie indien d'origine.

Suite à la visite de la maison de la famille, direction le Telfair Gardens  qui n’a que pour seul intérêt la magnifique vue sur la baie. Vue qui s’échappe jusqu’au cimetière où est aujourd’hui enterré un grand poète mauricien. Ce poète Robert Edward Hart écrivait en français sur des thèmes comme la diversité des cultures, la francophonie,etc…J’ai pu visiter la maison où il vivait  qui est juste en face de la baie plutôt sympa comme lieu de vie pour l’époque.

Après route vers la plage très connu ici qui s’appelle Gris-Gris qui est adossé à des falaises de basalte noir, en passant par des champs de canne a sucre. Petit break pour admirer la vue et les coraux qui viennent jusqu’au bord. Malheureusement on ne peut se baigner justement à cause de des coraux qui arrivent tout près. Accompagnée de la belle-fille de la dame chez qui je vis, on est allé jusque La Roche qu pleure, ce rocher est perché au bout de la falaise et sculpté avec le temps par la mer qui évoquait autrefois un homme en train de pleurer, mais malheureusement celui-ci a été brisé il y a quelques années. Le truc de ouf c’est que avec la chaleur en plus, cette côte ressemble en quelques points à mon beau littoral breton : couleur de la mer, embruns et odeur de l’iode, et enfin une caractéristique TRES bretonne le vent !!!

Quelques heures de dorlotage au soleil et le temps de rentrer à la maison arrive, mais pas sans quelques conséquences puisque l’exposition fut fatale pour mes épaules de petite blanche….et oui les premiers coups de soleil ont montré le bout de leur nez !!!!


Note: 0/5 - 0 vote(s).

Syndication :

Par didine

le 12/05/2008 à 13:05:54

Heu on dit pas bananier au lieu de babanier (a ba ca y'est not petite marie a perdu son accent breton et a pris l'accent des iles...) lol

Répondre à ce commentaire

Laisser un commentaire







[ Diaporama ]


[ Diaporama
dynamique ]


[ Vidéos ]


[ Suivre ce carnet ]


[ Lire les derniers
commentaires ]


[ Le trajet de
Marie ]




Kikooboo.com (Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage) recommande Get Firefox!
 Publicité : pub-wwfpub-greenpeacepub-amnesty